Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Georges-de-Montclard > Demeure La Léotardie

Demeure La Léotardie

A Saint-Georges-de-Montclard, existaient autrefois deux maisons dans le domaine de la Léotardie. L’une a été démontée dans les années 1980 puis remontée au Québec. Celle qui subsiste, construite par les Verrouilh, deviendra la propriété des Polh, des Javerzac et des Pozzi.

Le 7 octobre 1709, Jean Faure, sieur de la Léotardie, vend à Marc Antoine Favareilles tous les biens qu’il a dans le hameau de Borde-Labour, à Campsegret. Au XVIIe siècle, les Verrouilh partent s’installer dans cette même paroisse.

La demeure est restaurée au XIXe siècle et il semblerait que des tuiles existent encore portant l’inscription « 1829-Alibert artisan ». Un magnifique pigeonnier de la fin du XVIIIe siècle en forme de tourelle se dresse au milieu d’un pré.

Les propriétaires actuels contribuent à la sauvegarde et à la restauration de ce domaine.


Patrimoine


Informations pratiques

Cette demeure ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Association Taillefer, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite