Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Molières > Croix du Placial

Croix du Placial

L’origine de la croix du Placial remonte au XIVe siècle. Contrairement aux croix de carrefours et de chemins, très communes, elle aurait une histoire bien singulière.

Ainsi, la tradition veut que cette croix commémore le lieu d’un duel. En effet, Hugues de Saint-Germain aurait poignardé à mort sa sœur en 1310. Dépendant du jugement de Dieu par l’intermédiaire de l’ordalie, il doit combattre Aymeric de Biron en champ clos, mais ne survit pas à ce duel. On prétend qu’une croix aurait été érigée, au pied de laquelle se trouveraient les restes d’Hugues.

La croix actuelle est beaucoup plus récente. Son soubassement en pierre de taille date du XIXe siècle. Il est décoré sur ses faces nord et sud de deux moulures en plate-bande rectangulaire au centre desquelles sont sculptés un cœur et une croix de Saint-André. La partie supérieure de la table est en forme de pyramide.

La croix en bois qui surmonte celle-ci, dont les embouts sont en forme de pointe de diamant, date de la fin du XXe siècle. Elle est établie lors du réaménagement du lieu, et déplacée de son lieu originel.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Sous la direction de Jean Darriné (2004). Pays beaumontois, les Croix, RIS, BibTeX.


Partager cette visite