Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Avit-Sénieur > Croix du cimetière de Saint-Avit-Sénieur

Croix du cimetière de Saint-Avit-Sénieur

Le village de Saint-Avit-Sénieur se développe autour de son abbaye fortifiée du XIe siècle, dédiée au guerrier Avitus, qui a accompli des miracles dans la région. En mai 1695, l’évêque de Sarlat ordonne l’installation du chapitre dans l’église cathédrale de la ville. L’ancienne église abbatiale devient alors l’église paroissiale. Le cimetière est aménagé dans le terrain qu’occupait autrefois le cloître, détruit pendant les guerres. Au milieu, on érige une croix monumentale en pierre, dont le soubassement porte encore un bas-relief représentant une sainte en pleurs.

A l’origine, les quatre faces du soubassement de la croix sont décorées d’un bas-relief, mais seul celui de la face est encore visible. L’embout de fût de la croix est orné d’un bouton floral. Au croisement du fût et du croisillon, à l’arrière de la croix, est gravée la date de 1853. Il est peu probable qu’il s’agisse de la date de la première édification, car pour des raisons tant historiques que stylistiques, la croix est probablement édifiée bien avant. Sans doute s’agit-il de la date d’une cérémonie qui échappe à la mémoire locale.

Sur la face avant du fût, au-dessous du titulus et du Crucifié, sont sculptés une tête de mort et un serpent soutenu par deux tibias disposés en croix de Saint-André. Le crâne rappelle le supplice du Christ sur le Golgotha et sa victoire sur la mort. Le serpent symbolise le mal et la tentation.

Cette croix est démontée et soigneusement remontée en 1923 dans le nouveau cimetière, hors du bourg. À ses pieds est déposée une plaque sur laquelle est gravée une inscription qui résume son histoire : « ICI ONT ÉTÉ RASSEMBLÉS LES RESTES DES DÉFUNTS INHUMÉS DE 1695 À 1923 DANS LE CIMETIÈRE PAROISSIAL AMÉNAGÉ AUTREFOIS DANS LE CLOÎTRE DE L’ABBAYE DE SAINT-AVIT-SÉNIEUR ».


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2004). Pays beaumontois, les croix, RIS, BibTeX.


Partager cette visite