Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Prigonrieux > Croix de Gravillac

Croix de Gravillac

La croix de Gravillac, sur la commune de Prigonrieux a une histoire intéressante. En 1822 meurt Georges de Termes ; il est enterré au cimetière de La Force. En 1880, son petit-fils Armand vient s’installer à Gravillac. Il décide de transférer les restes de son grand-père dans le caveau familial de Bergerac et la stèle est alors récupérée.

On dresse la stèle au bout d’un champ de sa propriété, on y ajoute une croix blanche et le tout est béni par l’abbé Reynès, curé de Prigonrieux.

En 1905, suite à la séparation de l’Église et de l’État, la stèle et la croix font l’objet d’actes de vandalisme. Fernand, fils d’Armand de Termes, replace la stèle, mais la croix a disparu. En 1954, les petits enfants de Fernand font réinstaller une croix et l’abbé Steiner la bénit. Puis on recule l’ensemble de quelques mètres.

En 1995, un accident de la route endommage à nouveau la croix de Gravillac, mais des voisins la réparent.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Ouvrage collectif (2003). Les Croix de chemins et de carrefours, RIS, BibTeX.


Partager cette visite