Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Creyssensac-et-Pissot

Creyssensac-et-Pissot

Née de la fusion de deux communes, Creyssensac-et-Pissot partage pleinement l’histoire du Périgord. Loin de la révolte de croquants, ce sont aujourd’hui ses fraises qui font parler du village.

L’histoire de Creyssensac-et-Pissot se confond avec celle du Périgord.

Lorsque la guerre de Cent Ans oppose les monarchies française et anglaise de 1337 à 1453, le Périgord se trouve alors plongé dans des affrontements meurtriers qui affaiblissent considérablement la région.

La commune est également le théâtre de nombreux troubles aux XVIe et XVIIe siècles. Les guerres de Religion opposant catholiques et protestants ravagent la région et appauvrissent la population. L’épisode le plus marquant pour le pays vernois est alors la bataille de Vergt en octobre 1562.

En outre, la décision de mettre en place de nouvelles taxes en dépit de la très grande misère générale provoque la colère des paysans et les amène à se rebeller entre 1584 et 1636, c’est la révolte des croquants.

Plus tard, alors que la période est au calme, les communes de Creyssensac et d’Église-Neuve-de-Pissot se réunissent le 20 avril 1820 et prennent le nom de Creyssensac-et-Pissot.

Actuellement Creyssensac-et-Pissot est une commune agricole où l’on pratique la polyculture, l’élevage et la culture de la fraise.


Commune

  • Nom des habitants : Creyssensacois, Creyssensacoises
  • Superficie : 862 hectares
  • Population : 201 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Creyssensac est attesté dès 1203 par son église, écrit Creychensac et latinisé Creyschensacum . Il provient du nom gallo-roman Crescentius suivi de - acum . Le nom de Pissot est mentionné au XIIIe siècle, écrit Pishot en 1247. En 1382 le village a pris le nom de Pischot sûrement issu du nom gallo-roman Pincius , accompagné d’un suffixe. Le hameau de Pissot est situé à treize kilomètres au sud de Périgueux.


Informations pratiques

Mairie de Creyssensac-et-Pissot : 05.53.46.67.11

Syndicat d’initiative du canton de Vergt : 05.53.03.45.10


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Marc Blancpain (1984). Périgord, RIS, BibTeX.

Ouvrage collectif (1993). Dordogne Périgord, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite