Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Nontron > Coutellerie nontronnaise

Coutellerie nontronnaise

Les forges de Nontron, à l’origine du développement de la coutellerie, sont un véritable symbole pour la commune. Elles sont en effet implantées sur son territoire dès la période gauloise. Aujourd’hui, il n’y a plus de forges en activité dans le Nontronnais.

Très tôt, les Gaulois installent des forges dans la région grâce à ses importantes ressources en minerai de fer, aux réserves de bois ou aux eaux du Bandiat qui permettent d’y tremper l’acier. Ainsi, dès le Moyen Âge, on qualifie déjà de « nontronne » une épée réputée.

Les techniques évoluent au fil du temps et au XVIIIe siècle apparaissent plusieurs caractéristiques : les motifs pyrogravés symboliques (V inversé et trois points) ou la diversité des talons des manches en buis (en sabot, en boule, en queue de poisson).

Aujourd’hui, respectant toujours la tradition coutelière, le « nontron », doyen des couteaux pliants de France, est fabriqué par des ouvriers couteliers qui en assument la conception du début à la fin (la lame, fabriquée à Laguiole dans l’Aveyron, le buis, la virole, le ressort).

La Coutellerie nontronnaise est la propriété des Forges de Laguiole depuis 1992.


Patrimoine



Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Lagrange (1997). Nontron et le pays nontronnais, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Alphonse Chaperon et la Coutellerie nontronnaise

    Alphonse Chaperon est un entrepreneur à l’origine du renouveau de l’industrie coutelière de Nontron au XXe siècle.
    Alphonse Chaperon commence à (...)

    Dordogne - Nontron
  • Noisettes, noix et couteaux miniatures

    La production de la coutellerie nontronnaise s’est fait connaître par une spécialité : les couteaux miniatures renfermés dans des coquilles de noix. (...)

    Dordogne - Nontron

Partager cette visite