Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Paussac-et-Saint-Vivien > Colombier de Paussac-et-Saint-Vivien

Colombier de Paussac-et-Saint-Vivien

Le colombier de Paussac-et-Saint-Vivien comporte de nombreuses caractéristiques des constructions rurales du Périgord.

Le colombier de Paussac-et-Saint-Vivien est un édifice circulaire qui s’ouvre du côté sud par une petite porte. Afin d’éviter que les prédateurs n’aient accès aux nids, le bâtiment est ceinturé, aux deux tiers par une randière, c’est-à-dire un cordon de pierres dépassantes. Le colombier est pratiquement aveugle. Seule une lucarne, dans un fronton sculpté, est ouverte sur le toit.

Celui-ci s’achève sur un élément assez typique de la région : un épi de faîtage. Il prend ici la forme d’une boule. Au départ, il permettait de protéger le poinçon de croupe de la charpente ou la jonction des versants d’une toiture. Par la suite, les sculpteurs ont travaillé afin de lui donner des formes de plus en plus originales.

Le colombier de Paussac-et-Saint-Vivien est très bien conservé.


Patrimoine


Informations pratiques

Le colombier ne se visite pas


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Cornet, Nicole Vilès (2007). Le Périgord des maisons paysannes, RIS, BibTeX.


Partager cette visite