Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Tour-Blanche (la) > Colombier de La Tour-Blanche

Colombier de La Tour-Blanche

La commune de La Tour-Blanche possède un grand colombier du XVIIe siècle. Encore bien conservé, il se remarque pas sa forme circulaire et son toit conique.

Ce colombier est une tour ronde aux murs réalisés en calcaire. Environ un mètre en dessous du sommet de la tour, on trouve une ère, corniche en saillie permettant de protéger l’édifice des prédateurs.

Le toit du pigeonnier est de forme conique et se couvre de tuiles plates. Deux lucarnes s’ouvrent dans cette toiture, permettant jadis de faire entrer les oiseaux dans l’édifice. À l’intérieur, on trouve encore des trous de boulins, niches aménagées dans la maçonnerie et destinées aux pigeons.

Le colombier de La Tour-Blanche a eu plusieurs fonctions au cours des siècles, dont celui de conserver de la nourriture. En effet, la présence d’un plafond construit postérieurement confirme cela.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Xavier Rosan (2000). Petit patrimoine rural du Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


Partager cette visite