Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Périgueux > Cathédrale Saint-Front > Cloître de la cathédrale Saint-Front

Cloître de la cathédrale Saint-Front

Le cloître de la cathédrale Saint-Front de Périgueux présente une grande variété de styles, en raison de nombreux remaniements et restaurations. On remarque particulièrement ses arcs brisés et ses clefs de voûtes décorées de sculptures symboliques.

Le cloître de la cathédrale Saint-Front se situe à côté de la partie sud de la vieille église. Il date du XIIe siècle pour ses parties les plus anciennes. Ce n’est peut-être pas le premier cloître de l’église, mais rien ne permet de le confirmer formellement.

Il se compose de quatre côtés formant un quadrilatère. Les côtés nord et est sont les parties les plus anciennes. Elles comprennent huit et six arcades en plein cintre retombant sur des colonnes. Au sud et à l’ouest se trouvent les parties plus récentes, datant du XVIe siècle et XVIIe siècle. Elles comportent sept et cinq arcades en arc brisé qui retombent cette fois sur des culs-de-lampe.

L’ensemble du cloître de la cathédrale de Périgueux est voûté d’ogives. Les clés de voûtes de ces ogives sont ornées de motifs sculptés, avec par exemple au nord l’agneau pascal ou bien le thème des vierges folles au sud.

Aujourd’hui le cloître de la cathédrale Saint-Front sert de dépôt à de nombreux fragments sculptés de la cathédrale. On trouve notamment le sommet de l’ancien clocher au centre du jardin.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (2003). Le grand livre de Périgueux, RIS, BibTeX.

Xavier Darcos, Suzanne Boireau-Tartarat (2000). Visiter Périgueux, RIS, BibTeX.

Dominique Audrerie (1995). Visiter la cathédrale Saint-Front, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite