Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Sarlande > Église Saint-Léger > Cloches de l’église Saint-Léger

Cloches de l’église Saint-Léger

Deux belles cloches possédant la rare particularité d’être décorées de reliefs ornementaux sont abritées dans le clocher de l’église Saint-Léger, inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques dès 1949.

La première, la grosse cloche, est fondue en 1864. Sa marraine est Hélène Eléonore Bugeaud de la Piconnerie et son parrain Jean Ambroise Charles Bugeaud de la Piconnerie. Les fondeurs de cette pièce décorée de guirlandes de vigne, d’une Vierge à l’Enfant et d’un Christ, sont Jean-Baptiste Paintandre, père et fils, originaires de Turenne, en Corrèze.

La seconde cloche fondue en 1864, puis refondue en 1906 pour cause d’usure, a pour marraine Marguerite Cousinou et pour parrain Jean-Baptiste Morand de la Gérodie. Provenant de la fonderie Pourcel, son décor est fait de guirlandes de roses et comporte une figure de Vierge ainsi qu’une croix.


Patrimoine

  • Propriétaire : Commune
  • Fonctions > Religieux
  • Types > Objets, mobilier > Cloche
  • Précisions sur la datation :

    Fonte de la première cloche : 1864
    Fonte de la seconde cloche : 1906


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Abbé Brugière, J. Berthelé (1907). “Exploration campanaire du Périgord”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite