Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Thiviers > Église Notre-Dame-de-l’Assomption > Cloches de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption

Cloches de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption

La cloche d’Abjat est transférée à Thiviers en 1641. Elle prend place dans la chapelle où le seigneur de Vaucocourt est inhumé.

En 1732 et 1734, après la vente du fief de Vaucocourt, la cloche et la chapelle Saint-Laurent sont revendiquées par le nouveau propriétaire Gaillard de Vaucocourt, ce qui lui est refusé par le Conseil municipal.

En 1735, le poids de la cloche entraîne l’écroulement de la chapelle. L’objet est vendu le 24 juillet 1735 au Sieur Dupuy, un syndic fabricien de l’église de Milhac pour la somme de 1 035 livres.

Cette cloche, devenue un symbole de l’histoire de la cité, figure désormais sur le blason de Thiviers.

L’autre cloche qu’abrite l’église de Thiviers, baptisée Marie , date de 1731. En 1867, une troisième cloche y est installée, elle est baptisée La Petite Marie .


Patrimoine

  • Propriétaire : Eglise Notre-Dame de l'Assomption
  • Fonctions > Religieux
  • Types > Objets, mobilier > Cloche
  • Précisions sur la datation :

    Transport de la cloche d’Abjat à Thiviers : 1641
    Deuxième cloche : 1731
    Troisième cloche : 1867


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Robert Bernard (1991). Reflets de Thiviers en Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite