Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Priest-les-Fougères > Église Notre-Dame-de-l’Assomption > Cloches de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption

Cloches de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption

Le clocher de Notre-Dame-de-l’Assomption abrite trois cloches, dont deux sont toujours utilisées.

La plus petite cloche, qui ne sonne plus, porte cette inscription « SANCTA PREIECTE ORA PRO NOBIS. I06L ». Cependant, la date est inexacte. En effet, le 0 et le 6 sont probablement intervertis. Son époque de réalisation semble plutôt être du XVIIe siècle.

L’utilisation de lettres pour figurer des chiffres est assez courante à cette époque. Le I remplace alors le 1 et le L, peut-être un 4 ou un 7. Par conséquent, la date serait 1604 ou 1607.

Sur la cloche sont sculptées des croix perronnées en relief dont les branches se terminent en fleurs de lys. Une guirlande de fleurs est également dessinée. En médaillon, on trouve le Sacré-Cœur et la Sainte Vierge tenant l’Enfant Jésus dans ses bras, motif religieux le plus fréquemment employé dans la décoration des cloches.

Les deux autres cloches sonnent toujours. La grosse, fondue en 1641, est baptisée sous le nom de Marie-Thérèse. Les fondeurs sont Pierre Charpentier et Pierre Lalay. Elle porte en bas-relief cette inscription en capitales romaines : « Sancte precete ora pro mobis m pierre rebeyrol. cure pierre de ribeyreys esr de ribeyres et avtres places parin francoize de brie dalle de covbaffy marine 1641 ». Après chaque mot figure une petite croix. Saint-Priest est ici traduit « sanctus Precetus ». « ESR » signifie escuyer ou escuyer sieur de. Le mot « Dalle » veut dire Damoiselle.

Cette cloche, cassée, est refondue dans les ateliers de M.G. Bollée à Orléans en 1894. Pesant 940 kilogrammes et sonnant le mi, elle porte en inscription : « MARRAINE MARIE-THERESE GAY, PARRAIN SIMEON CURMOND, CURE HENRI DUVERGT, MAIRE Dr SIREYJOL, ADJOINT ROMAIN JOYET ».

La deuxième, fondue également en 1894, est baptisée Marianne Catherine. Pesant 515 kilogrammes, elle sonne le sol dièse et porte en inscription : « MARRAINE MARIANNE SIREYJOL NEE DUVOISIN, PARRAIN PIERRE TUBY, CURE HENRI DUVERGT, MAIRE Dr SIREYJOL, CATHERINE CELINE GAY NEE ROUSSEAU DE RIBEYREIX, PRINCIPALE DONATRICE ».


Patrimoine

  • Créateurs : Refonte : ateliers de M.G. Bollée à Orléans
  • Propriétaire : Commune
  • Fonctions > Religieux
  • Types > Objets, mobilier > Cloche
  • Précisions sur la datation :

    Fonte : XVIIe siècle
    Refonte de deux cloches : 1894


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Abbé H. Brugière et J.Berthelé Exploration campanaire du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite