Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Domme > Eglise Notre-Dame de l’Assomption de Domme > Clocher-mur de l’église paroissiale

Clocher-mur de l’église paroissiale

Lorsque la ville de Domme reconstruit en 1622 son église, dévastée au cours des guerres de Religion, elle la dote d’un remarquable clocher-mur.

L’élévation de la façade de l’église est étayée par deux contreforts latéraux, qui aboutissent au niveau de l’oculus (ouverture circulaire) surmontant le portail d’entrée. Ce tout constitue un clocher-mur, dont la partie supérieure est percée de trois baies en plein-cintre. La baie centrale, la plus grande, est entourée de deux plus petites de même taille où tintent les cloches.

Ce clocher-mur marque son originalité par la présence de courts rampants se terminant par une charpente très aigüe.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Dominique Audrerie (1993). “Vieilles églises en Périgord”, in PLB (édité par), Les clochers murs en Périgord par Francis le Nail, RIS, BibTeX.

Hervé Brunaux (2005). Domme et son pays, RIS, BibTeX.


Partager cette visite