Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Salon > Église Saint-Saturnin > Clocher de l’église Saint-Saturnin

Clocher de l’église Saint-Saturnin

Le clocher de l’église Saint-Saturnin présente l’aspect d’un massive tour rectangulaire. Il est totalement reconstruit suite à des intempéries qui l’endommagent fortement.

L’église romane de Salon date du XIIe siècle, mais elle est reconstruite au XVIe siècle, suite à un incendie. Par la suite, elle subit de nombreuses restaurations au XIXe siècle, qui touchent principalement son clocher.

Cette église présente un clocher porche en forme de tour rectangulaire. Ses façades latérales sont percées d’une baie en plein cintre et la façade principale de deux baies où sont abritées les cloches. C’est par cette façade que l’on pénètre dans l’église. Le portail en plein cintre est flanqué de deux colonnettes supportant une voussure, mais ne comporte pas de tympan.

En 1810 on constate que la couverture de l’église Saint-Saturnin n’est pas en bon état, mais faute de moyens, elle n’est alors pas réparée. Durant l’hiver qui suit, de fortes pluies endommagent le bâtiment qui voit son clocher s’effondrer en partie. Par mesure de précautions, la cloche est mise à terre.

La reconstruction est financée par la vente de sept lots de terre, soit 11,35 hectares, au lieu-dit « le Defey » pour une somme de soixante francs. Ce n’est qu’en 1837 que la cloche est remplacée par une nouvelle cloche de 203 kilogrammes fabriquée par l’atelier Guijol aîné, maître fondeur, situé dans le Tarn, à Castres.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

“L’église Saint-Saturnin”, Vergt en Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite