Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Nailhac > Église Saint-Étienne > Cloche de l’église Saint-Étienne

Cloche de l’église Saint-Étienne

En place depuis le début du XVIIIe siècle, la cloche de l’église Saint-Étienne de Nailhac présente des inscriptions qui permettent de retracer son histoire.

La cloche de l’église Saint-Étienne est l’œuvre de François et Jean Boyer, membres d’une famille de fondeurs de cloches installés à Hautefort et à Nailhac aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Ornée d’un Christ en croix et d’un dragon, elle présente également plusieurs inscriptions gravées en relief. Ainsi, on sait qu’en 1726, cette cloche est baptisée par le seigneur de Nailhac et marquis de Hautefort, François Marie (1654-1727). La longue dédicace qu’elle porte permet de penser qu’elle est exécutée à Nailhac même.

Réalisée en bronze, elle est l’unique cloche de Nailhac qui ne sera pas fondue à l’occasion de la Révolution française.

Cette cloche est classée Monument Historique au titre d’objet depuis le 13 juillet 1994.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

Partager cette visite