Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Claracq

Claracq

Au Moyen Âge, Claracq est une seigneurie importante qui compte une trentaine de foyers lors du recensement de 1385, dont une abbaye laïque.

Construit sur l’emplacement d’un domaine gallo-romain, le village de Claracq est traversé par deux voies : le chemin de Saint-Pé, d’origine protohistorique, et une autre voie qui traverse le Vic-Bilh en venant de Chalosse. Des fouilles aux abords de ces axes ont permis de découvrir six tumili (amas de terre et de pierres élevés au-dessus d’une tombe) qui attestent une présence humaine antérieure à l’époque romaine.

Le nom de Claracq apparaît dès le XIe siècle sous l’appellation de Claracum. Au Moyen Âge, il compte environ 35 foyers, dont une abbaye laïque. Le village est au XVIe siècle une dépendance de la baronnerie de Coarraze. En 1674, Henri d’Albret-Miossens vend la seigneurie à Pierre de Brugelles. Au XVIIIe siècle, elle appartient aux Hiton. Jean-Marie de Hiton, ancien mousquetaire, puis major et inspecteur des « bandes béarnaises », indique, dans le recensement de la seigneurie en 1752, qu’il possède un château, un moulin et la moitié de la dîme. L’autre moitié de la dîme revient au curé et au chapitre de Lescar.

Une douzaine de familles de cagots sont présentes également dans ce village, vivant à l’écart des autres habitants. Cette catégorie sociale, méprisée et exclue, exerce à Claracq le métier de tisserand. Les villageois considèrent alors que leurs draps et couvertures sont encagottés, c’est-à-dire ensorcelés.

Aujourd’hui, Claracq conserve une église romane du XIe siècle ainsi qu’un moulin qui témoigne des activités agricoles de la commune.


Commune

  • Superficie : 987 hectares
  • Population : 208 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom Claracq provient certainement du latin Clarus et du suffixe - acum , le tout signifiant « domaine de Clarus ».


Informations pratiques

Mairie de Claracq : 05.59.04.70.55

http://www.cc-theze.fr/

Office de tourisme de Pau : 05.59.27.27.08

http://www.paysdugrandpau.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des Communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite