Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Chapelle-Gonaguet (la) > Prieuré de Merlande > Chapelle Saint-Jean de Merlande > Chœur de la chapelle Saint-Jean de Merlande

Chœur de la chapelle Saint-Jean de Merlande

Le chœur de la chapelle Saint-Jean de Merlande de la Chapelle-Gonaguet se singularise par les sculptures fantastiques de ses colonnes et par le fait qu’il soit surmonté d’une chambre de défense.

Le prieuré de Merlande date du XIIe siècle. Le chœur, situé au-delà de la nef, correspond probablement à la chapelle d’origine. Cette partie est de forme rectangulaire, on y pénètre par une arcade à simple voussure qui repose sur deux colonnes romanes à chapiteaux sculptés représentant des lions et des tigres. Ce passage était nommé jadis poutre de gloire.

L’ensemble des parois du chœur est composé par treize arcades feintes, dites muettes, dont toutes les colonnes possèdent des chapiteaux sculptés de végétaux ou de figures fantastiques. D’autre part, les deux ouvertures et leurs vitraux, l’une derrière l’autel et l’autre située sur le côté droit, créent une ambiance lumineuse feutrée et orientée vers l’autel.

Enfin, au-dessus du chœur est édifié une chambre défensive datant du XVIe siècle, elle est munie d’orifices destinés au tir. Cet ajout atteste de l’importance des guerres de Religion dans cette zone.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Pommarède (2002). Le Périgord des églises et des chapelles oubliées, RIS, BibTeX.

Site de la mairie de la Chapelle-Gonaguet, RIS, BibTeX.


Partager cette visite