Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Cherval

Cherval

Au sud-ouest de la Dordogne, dans le canton de Verteillac, la commune de Cherval, est située dans la vallée de la Pude.

Cherval compte un assez riche passé, et sert de lieu d’occupation pour les populations dès la période protohistorique. En effet, de nombreux sites archéologiques sont fouillés sur la commune et témoignent de la présence des hommes dès les périodes les plus reculées.

L’aménagement d’un plan d’eau agricole à l’Étang des Faures permet de mettre au jour de la céramique néolithique, gallo-romaine et médiévale. Le mobilier gallo-romain est le plus important.

On trouve également trois autres sites gallo-romains au bord de la Pude, et au pied de l’église-forteresse romane du bourg, des sépultures datées du haut Moyen Âge.

Formé probablement dès la fin du XIe siècle, date de construction de son église, le village de Cherval, où se trouve également plus tard une commanderie templière, compte encore aujourd’hui de nombreuses traces d’une époque médiévale relativement fastueuse.

On trouve également sur le territoire communal de nombreux châteaux et manoirs construits entre le XVIe siècle et le XIXe siècle.

Outre ce patrimoine civil remarquable, la commune conserve une église romane fortifiée à quatre coupoles, et des sites naturels à découvrir : le site du Sourbier, la vallée de la Pude, la source de la Sauvanie et le tour d’horizon sur les glacis que forme le seuil entre Périgord et Angoumois.


Commune

  • Nom des habitants : Les Chervalais, les Chervalaises
  • Superficie : 1871 hectares
  • Population : 308 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Pude

  • Origine du nom et description du blason :

    Cherval est attesté pour la première fois en 1384 sous la forme Charavart, qui devient Charavard en 1560 puis enfin Charval en 1760. L’étymologie du nom vient à la fois d’un nom d’homme germanique, Hairoward , et de l’occitan val , signifiant « la vallée ».


Informations pratiques

Mairie de Cherval : 05.53.91.02.91. Ouverture : les lundi, mercredi et vendredi de 13h30 à 18h et les mardi et jeudi de 9h à 12h.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

André Goineaud-Bérard (2002). Templiers et hospitaliers en Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite