Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Chavagnac

Chavagnac

La commune de Chavagnac se situe aux limites du Périgord Noir, du Quercy et de la Corrèze. Depuis un plateau élevé, elle permet de surveiller la voie de Brive à Sarlat.

Les découvertes au Legura de vestiges gallo-romains montrent que le site de Chavagnac est occupé dès l’époque antique.

Au fil des siècles, Chavagnac subit les troubles qui agitent le Périgord, comme la guerre de Cent Ans, les guerres de Religion et les révoltes des croquants.

Le village se reconstruit toujours et conserve de son passé quelques éléments notoires comme la tour carrée, un cromlech ou encore le château de la Fauconnie-Basse.


Commune

  • Nom des habitants : Chavagnacois, Chavagnacoises
  • Superficie : 1359 hectares
  • Population : 318 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune de Chavagnac est connu dès le Xe siècle par l’existence d’une vicairie du nom de Vicaria de Caniaco. L’origine du nom provient du patronyme d’une personne gauloise, Cavanus, avec le suffixe - acum . En outre, on trouve une autre interprétation du nom de Chavagnac, qui selon Aubin Bourgoin, signifie soit « lieu des cabanes », soit « la cabane » elle-même.


Informations pratiques

Mairie de Chavagnac : 05.53.51.08.61

Office de tourisme du Terrassonnais : 05.53.50.37.56 et 05.53.50.86.82

http://www.ot-terrasson.com/cgi-bin/WEB/default.asp


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Francis Berger (2002). “Le Terrassonnais”, in Éditions Allan Sutton (édité par), Mémoires en images, RIS, BibTeX.

Collectif (1990). “Histoire et géographie des dix-sept communes du canton de Terrasson”, in Réédition à l’identique Éditions du Roc de Bourzac (édité par), Les annales du Terrassonnais, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite