Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Villefranche-de-Lonchat > Château Saint-Jean

Château Saint-Jean

À l’est du bourg de Villefranche-de-Lonchat et à l’angle des routes de Montpon et de Vélines, se trouve un portail encadré de piles de pierres. Celui-ci marque l’entrée du château Saint-Jean, une belle demeure construite en pierre de taille et coiffée d’un toit d’ardoises mansardé.

L’immeuble est édifié vers 1870 pour Me Dumon, notaire, qui est maire de Villefranche de 1878 à 1888. Quand celui-ci vend son étude, il vend aussi la maison à son successeur, M. Bos, qui l’habite jusqu’à sa mort.

Le château Saint-Jean est à deux étages. Sa façade principale est agrémentée de deux avant-corps qui encadrent un important perron où donnent les trois ouvertures arrondies du vestibule. Étant en surplomb au-dessus des deux routes, la demeure est imposante et mérite l’appellation de château qui lui est donnée.

Mais, le nom de Saint-Jean n’a pas d’origine ; il est dû à l’un de ses récents propriétaires, sans que l’on ait l’explication de ce choix, entré d’emblée dans les usages.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2005). Histoire et chroniques du Pays de Gurson, RIS, BibTeX.


Partager cette visite