Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Antoine-de-Breuilh > Château Laroque-Haute

Château Laroque-Haute

Le château Laroque-Haute de Saint-Antoine-de-Breuilh est édifié sur une ancienne forteresse médiévale détruite pendant les guerres de Religion. Les vestiges d’une tour circulaire de défense restent sur la propriété jusqu’à son effondrement, en 1954.

Ancien fief des Naucaze, des Guilhemaçon, des Masmondet et des Benoist, les terres sont ensuite vendues en 1815 à la famille de La Bardonnie. Les nouveaux propriétaires font alors construire le château que l’on connaît et qui est toujours habité par leurs descendants.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Laroque-Haute est un important lieu de résistance : en 1940, Guy de la Bardonnie fait passer clandestinement l’agent secret Rémy de l’autre côté de la ligne de démarcation. C’est au château que le résistant actif passe les premiers messages radio à Londres.

À l’heure actuelle, le château Laroque-Haute est au cœur d’une exploitation viticole dont le chai et les vignobles sont ouverts au public.


Patrimoine


Informations pratiques

Prendre rendez-vous pour visiter le domaine et les chais

Horaires d’ouverture : 10h à 12h et 16h à 19h

Téléphone : 05 53 24 81 43


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Reix (2006). Mémoire en image, châteaux et castelets en pays vigneron, RIS, BibTeX.


Partager cette visite