Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Bonneville-et-Saint-Avit-de-Fumadières > Château du Valladoux

Château du Valladoux

Gentilhommière du XVIIe siècle, le château du Valladou, ou Valladoux, date sans doute de 1670, comme l’indique l’inscription sur le linteau de la porte arrière. Les principaux propriétaires qui s’y succèdent sont issus de la famille Franc de Ferrières jusqu’au milieu du XXe siècle.

Le bâtiment, dont les deux toitures à forte pente sont restaurées au XIXe siècle, est annexé sur la droite à une maison de 1356 construite sur une cave. L’édifice en lui-même est constitué d’un corps de logis flanqué dans sa partie axiale d’une tour hors œuvre aux angles arrondis. Construite en 1898, elle s’élève sur trois niveaux et se termine par des créneaux. Elle aurait pu abriter un escalier, mais aucune trace n’en subsiste.

Sous les caves des dépendances s’ouvrent des grottes. À la fin du XVIIe siècle, ces dernières auraient servi de lieu de réunion à des protestants pourchassés. En effet, suite à la révocation de l’édit de Nantes, se mettent en place des rassemblements clandestins : les assemblées du Désert.

L’écrivain Pierre Loti, gendre des Francs de Ferrières, séjourne souvent à Valladoux. Il serait l’architecte de la tour, construite d’après ses dessins.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Reix (2006). Mémoire en Image, châteaux et castelets en pays vigneron, RIS, BibTeX.


Partager cette visite