Accueil > Gironde > Langonnais > Brouqueyran > Château du Mirail

Château du Mirail

Intimement lié à l’histoire de la commune de Brouqueyran, le château du Mirail peut s’enorgueillir de son ancienneté. Signalé dès 1348, il garde de cette origine le nom et l’esprit médiéval.

Du château autorisé par le roi Édouard III d’Angleterre, duc d’Aquitaine, à son féal Jean de La Tour, il ne reste aujourd’hui que quelques pans de murs, après une longue histoire chargée en vicissitudes. La construction de 1348 est en effet très remaniée au XVe siècle, puis au XVIIe siècle après des dévastations imputables aux Frondeurs. La Révolution non plus ne le laisse pas indemne.

La silhouette actuelle du château du Mirail naît véritablement en 1840, lorsque son propriétaire, le baron de Giresse La Beyrie, décide de le reconstruire. Conçu dans le style Troubadour, il en est un modèle.

Les tours rondes et le corps de logis central sont ainsi couronnés d’un mâchicoulis crénelé continu, sur corbeaux. La façade est percée de larges baies sur deux niveaux, et d’un étage réduit dans la partie supérieure. Deux bâtiments bas couverts de terrasses à balustres sont accolés de chaque côté du château.

Le château de Mirail possède un élément remarquable : une chapelle du XVIIe siècle.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Gardelles (1985). Le Guide des châteaux de France : 33, Gironde, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Chapelle du château du Mirail

    Située dans le château du Mirail, à Brouqueyran, cette chapelle entièrement décorée de bois sculpté est un exemple de l’art de la menuiserie au XVIIe (...)

    Gironde - Brouqueyran
  • Cheminée du château du Mirail

    Construit en 1348, le château du Mirail, à Brouqueyran, connait de nombreuses phases de remaniements et reconstructions. Une remarquable cheminée (...)

    Gironde - Brouqueyran

Partager cette visite