Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Creysse > Château de Tiregrand

Château de Tiregrand

Le château de Tiregand se situe à Creysse, sur les bords du plateau qui domine la Dordogne. Le château d’origine, dont on a conservé les douves, est le fief des d’Augeard, des Delrieu de Virazeil, de la famille de la Panouse et des Boutray.

C’est à l’abri de ses murs que les huguenots transportent les reliques de saint Front, volées à Périgueux. Cet ancien château disparaît lorsque Henri d’Auregard décide de le reconstruire pour en faire une demeure noble.

Lors de la reconstruction, les serres et les dépendances sont transformées en logis, auquel on ajoute des ailes. Une lucarne porte un écu timbré « d’argent à 6 cotices de gueules ». Sur l’un des flancs, s’étend un jardin à la française qui comporte un petit pavillon circulaire de style classique. Des chais sont bâtis au XVIIIe siècle.

Le château de Tiregand se trouve au centre d’une propriété viticole importante ; un club hippique s’est également installé sur ses terres. Le domaine est classé à l’inventaire des Monuments historiques.


Patrimoine


Informations pratiques

Le château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite