Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sarlat-la-Canéda > Château de Temniac

Château de Temniac

La construction du château de Temniac remonte au IXe siècle. La demeure subit de plein fouet les violences de la guerre de Cent Ans et des guerres de religion.

Propriété du comte de Périgord, le château de Temniac est racheté par l’abbé de Sarlat peu après sa construction. Situé à proximité de l’église à coupole de Temniac, ancienne paroisse rattachée à la commune de Sarlat-la-Canéda, l’édifice devient donc la maison forte des évêques de Sarlat. La demeure abrite une commanderie des Templiers.

Le château se compose d’un vaste logis entouré par une enceinte fortifiée surmontée aux angles par trois tours circulaires. Il abrite également une église paroissiale.

Très abîmé au cours de la guerre de Cent Ans, le château est restauré par l’évêque de Sarlat Pons de Salignac. Mais le château est incendié à deux reprises lors des guerres de Religion : en 1560 par le marquis de Dursac, puis en 1562 par le prince de Condé. À la Révolution, il est entièrement démantelé.

Les ruines de cette ancienne maison forte sont classées Monuments Historiques depuis le 11 décembre 1969. La visite du château de Temniac, propriété privée, est autorisée l’été.


Patrimoine


Informations pratiques

Visite autorisée en été.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Dominique Repérant (1988). Le Périgord des châteaux et des manoirs, RIS, BibTeX.

Jean Secret (1966). Le Périgord des châteaux, manoirs et gentilhommières, RIS, BibTeX.


Partager cette visite