Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Laurent-des-Bâtons > Château de Saint-Maurice

Château de Saint-Maurice

Durant le haut Moyen Âge, le château de Saint-Maurice, à Saint-Laurent-des-Bâtons, est une maison forte dont le rempart, les douves et le pont-levis ont aujourd’hui disparu.

La bâtisse est le fief des Sabran Pontevès et des Pons. On dit qu’un certain Renaud de Pons en serait d’ailleurs parti en 1145 pour rejoindre la deuxième croisade.

Au XIVe siècle, puis au XVe siècle, deux logis dissymétriques sont bâtis sur les restes du château primitif. Ils sont reliés par une tour carrée contenant probablement le plus large escalier à vis du Périgord. L’ensemble est cerné par un chemin de ronde supporté par une couronne de mâchicoulis.

Des baies à meneaux sont percées au XVe siècle pour les plus étroites, et au XVIe siècle pour les plus larges.

Parmi les occupants de la bâtisse, deux familles se succèdent : les Caunac et les Champernaud. Ils y exercent la justice sur les communes de Saint-Maurice et de Saint-Laurent-des-Bâtons.

L’église attenante, après avoir uniquement servi aux seigneurs des lieux, devient en outre celle de la paroisse.

De 1816 à 1962, la demeure est abandonnée, pour être finalement classée Monument historique pour ses façades et sa toiture, et rénovée par ses propriétaires actuels.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.

Christine Chevallier (1991). Sainte-Alvère en Périgord, la seigneurie, le village, RIS, BibTeX.


Partager cette visite