Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Carlux > Château de Rouffillac

Château de Rouffillac

Situé à 3 kilomètres au sud de Carlux, le château de Rouffillac est l’expression de transformations architecturales successives privilégiant la fonction résidentielle au détriment de l’aspect guerrier.

Le château de Rouffillac jouit d’une situation stratégique : sur une terrasse à mi-coteau, enfoui dans un cadre arboré de chênes verts, il domine la vallée de la Dordogne. Cet emplacement renforce au Moyen Âge sa fonction défensive incarnée par sa tour carrée à mâchicoulis et son chemin de ronde. Au XIIe siècle, le château est le fief d’un vassal du sire de Montfort. Il appartient ensuite aux familles Prouhet, Bogot puis Montméja.

À la Renaissance, le château de Rouffillac devient un lieu de plaisance restauré. Il comporte de nombreux détails architecturaux qui lui apportent un certain cachet : baies à meneaux, tour ronde crénelée, tour en encorbellement et chapiteaux empruntés à l’église romane de Cadiot, aujourd’hui disparue.

Ce château est longtemps habité par Pierre-Paul Grassé, zoologiste de renommée internationale et président de l’Académie des Sciences.


Patrimoine

  • Propriétaire : Privé
  • Datation > Temps modernes > Renaissance
  • Précisions sur la datation :

    Construction : Bas Moyen Âge
    Reconstruction : Renaissance


Informations pratiques

Ne se visite pas


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). “Dictionnaire des châteaux du Périgord”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite