Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Valeuil > Château de Ramefort

Château de Ramefort

Le château de Ramefort à Valeuil est construit au XIIe siècle.

Forteresse médiévale, le château de Ramefort est composé, à l’origine, d’une tour maîtresse romane de plan carré, construite sur le rocher et accompagnée d’une tour de guet. Puis, suite à la guerre de Cent Ans, le château est complété par un corps de logis, une grosse tour d’angle, une chapelle mais aussi d’une tour d’escalier.

Occupant une position stratégique entre Brantôme et Bourdeilles, le fief de Ramefort ne cesse de s’agrandir après le XVe siècle. ll s’étend alors sur la rive gauche de la Dronne et possède de nombreuses dépendances.

Par ailleurs, Ramefort appartient à une famille puissante et très ancienne, vassale des abbés de Brantôme. Ainsi, un acte de 1449, évoque l’hommage rendu par Pierre et Guillaume de Ramefort à ces abbés.

.Le château subit un certain nombre de remaniements au XIXe siècle, oeuvres de l’architecte Dubet qui rehausse la tour octogonale, la couvre d’ardoises tout comme le reste du logis et ajoute un bâtiment. Cependant, ces modifications sont de courte durée, puisqu’au milieu du XXe siècle ces restaurations sont détruites afin de retrouver la construction d’origine.

Le château de Ramefort est aujourd’hui encore la propriété de M. et Mme de Ramefort, héritiers des premiers seigneurs du lieu. La famille a donc passé plus de huit siècles en ce lieu, ce qui est assez rare.


Patrimoine


Informations pratiques

Le château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Dominique Audrerie Vieilles Demeures en Périgord, RIS, BibTeX.

Jacques Lagrange (2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.

G. Durant de Ramefort Le Château de Ramefort, RIS, BibTeX.


Partager cette visite