Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Prats-du-Périgord > Château de Prats-du-Périgord

Château de Prats-du-Périgord

Dressé sur un éperon rocheux qui domine le village, le château de Prats-du-Périgord occupe une place stratégique sur la route entre Agenais et Sarladais.

Au Moyen Âge, le château a sans doute l’allure d’une véritable forteresse, si l’on en croit l’imposant donjon toujours en place. Aussi appelé « Tour des Templiers », ce solide vestige du XIVe siècle porte encore aujourd’hui créneaux et mâchicoulis.

Le château avait une réputation qui dépassait les frontières du village : on raconte même que Blanche de Castille, reine de France au XIIIe siècle, et mère de saint Louis, y aurait séjourné.

Après les guerres de Religion, à la fin du XVIe siècle, le logis est reconstruit avec des façades dans le style Renaissance.

Parfois délaissé, parfois pauvrement restauré par des héritiers dans la gêne comme Aymeric puis Pierre de La Goutte, au XVIIIe siècle, le château est répertorié comme « fort délabré » en 1793. Mais les familles qui se succèdent au château à partir du XIXe siècle (Malaurie, de Beaumont, Rivoyre) procèdent aux restaurations nécessaires pour lui rendre sa grandeur.

Depuis quelques années, une illumination nocturne offre une vision saisissante du château depuis la D60, en contrebas.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie de Prats-du-Périgord : 05.53.29.95.80

http://www.tourisme.perigord-fr.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Françoise Auricoste “Titre”, in Ed. du Roc de Bourzac (édité par), La bastide de Villefranche duPérigord, RIS, BibTeX.

Dominique Repérant (1988). Le Périgord des châteaux et des manoirs, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

A. de Froidefond de Boulazac Armorial de la noblesse du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite