Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Cours-de-Pile > Château de Pile

Château de Pile

Le château de Pile, sur la commune de Cours-de-Pile, est l’ancien fief des Peuch, des Mercey, des Clermont et des Durfort. La demeure actuelle date des XVIe et XVIIe siècles. Elle est édifiée sur les restes du château fort des Peuch, dont il ne subsiste rien hormis une tour ronde à mâchicoulis.

Les deux logis qui s’appuient sur la tour datent de la Renaissance. Ils conservent des cheminées classiques et des fenêtres encadrées de refends. Les lucarnes gardent les traces de bas-reliefs figurés.

Les deux tours circulaires, situées près de la douve, ont été une chapelle et un châtelet d’entrée. La terrasse repose sur des casemates voûtées. L’édifice est restauré vers les années 1900.

Une légende entoure le château de Pile : le premier seigneur des lieux aurait vendu son âme au diable pour que ce dernier lui construise un pont sur la Dordogne. Il choisit astucieusement une nuit très courte, de sorte que Lucifer échoua et se jeta à l’eau. Mais les piles de pierre demeurèrent et donnèrent le nom à la demeure.


Patrimoine


Informations pratiques

Ne se visite pas actuellement car la foudre l’a frappé à l’été 2008 et il est depuis en cours de restauration.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

(2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.


Partager cette visite