Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Just > Château de Narbonne

Château de Narbonne

Au lieu-dit Narbonne, sur un coteau de la commune de Saint-Just, s’élève un château bâti au XVIIe siècle.

La tour du château de Narbonne, aux allures de donjon médiéval fortifié, date cependant de 1601, comme le signale une inscription armoriée laissée par les époux constructeurs : Ponce Raymond de Narbonne et Thoinete de Conan.

Cette tour, dont le sommet se rehausse d’un parapet sur mâchicoulis, est coiffée d’un toit en pavillon. Les ouvertures en œil-de-bœufs ou à meneaux de pierres découpées en fleurs de lys constituent des décors architecturaux.

À partir de la tour s’étend un logis à deux ailes perpendiculaires très malmenées pendant la Révolution, puis remaniées par la suite, qui ont longtemps servi de métairie. Un pigeonnier carré couvert de lauzes, de même époque que la tour, complète cet ensemble.

Le donjon du château de Narbonne est inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1948.


Patrimoine


Informations pratiques

Le château ne se visite pas


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

André Bord (2004). Pigeonniers du Périgord, aquarelles, RIS, BibTeX.

Jean Secret (1966). Le Périgord des châteaux, manoirs et gentilhommières, RIS, BibTeX.

Dominique Repérant (1988). Le Périgord des châteaux et des manoirs, RIS, BibTeX.


Partager cette visite