Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Lanquais > Château de Laroque

Château de Laroque

Situé sur la falaise de Lanquais dominant le Couzeau, le château de Laroque est protégé sur trois côtés par de profondes douves sèches taillées dans le roc. D’où son nom qui dérive du mot rocca , signifiant « roche ».

Ce château est, au XVIe siècle, le fief des Joas de Laroque de Perponcher, puis la propriété des Lafargue. Il est bâti selon un plan en équerre limitant une terrasse avec un puits. L’aile du XVe siècle est flanquée à l’ouest d’une tour hexagonale dont l’accès est assuré par un pont qui pouvait être rapidement ôté.

La tour abrite un escalier à vis desservant l’aile. L’aile du XVIe siècle, bâtie sur la voûte de pierre d’un four banal, est austère à cause des meurtrières qui devaient en assurer la défense.

La structure du château et sa situation lui conférant une défense naturelle laissent supposer que cette maison forte, dépendance du château de Lanquais, était posée en sentinelle du côté de la Dordogne.

Le château de Laroque est dominé par la sculpture d’une tête d’homme portant un chapeau. L’ensemble est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1948.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite