Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Limeuil > Château de la Vitrolle

Château de la Vitrolle

Le château de la Vitrolle, situé au centre d’un immense verger, est mentionné pour la première fois en 1718 comme appartenant à la famille des Senaillac de Lisle.

Sur le linteau de la porte de la cave, on peut néanmoins lire « JE M’APELLE MALVAL 1649/S (cœur) F.M », attestant que cette maison noble, aussi appelée « de la Viterolle », date pour le moins du XVIIe siècle.

L’architecture de la tour carrée se situant à droite du corps de logis, semble d’ailleurs confirmer que ce château a été construit sous le règne de Louis XIII.

En revanche, la tour octogonale de gauche indique une restauration récente, peut-être effectuée par les familles Boisjoly et d’Arlot, qui se sont succédé dans ces murs jusqu’en 1865, à la mort du dernier héritier des Senaillac.

En 1944, l’état-major interallié de la Résistance, auquel participe André Malraux, se réfugie en ces murs, avant d’être attaqué par une colonne allemande le 23 juin.

Monsieur Beaugier y produit actuellement un Merlot-Cabernet qui a obtenu la médaille d’or au concours général agricole de 1996.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.


Partager cette visite