Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Hilaire-d’Estissac > Château de la Rigaudie

Château de la Rigaudie

Au lieu-dit la Rigaudie se dresse une importante demeure. L’origine du fief nous est inconnue mais il y existait un repaire dès 1585 comme l’atteste un linteau gravé de ce millésime.

Les Rigaud, connus à Beleymas dès le début du XVIe siècle, s’y installent et deviennent maîtres de forges situées sur la vallée de la Crempse. Ils arborent alors le patronyme de Rigaudie et font construire une vaste demeure à l’extrême fin du XVIe siècle. La lignée est anoblie à la même époque et la famille se nomme dès lors de la Rigaudie

Le logis est pourvue à chacun de ses angles de corbeaux destinés à supporter des tourelles qui ne furent sans doute jamais construites. De magnifiques et vastes dépendances sont établies à proximité de la demeure dont une grange ouverte et dont l’avant-toit "à la Mansart" est supporté par deux piliers de pierre.

Ces forges étaient florissantes et on relève sous Louis XV une commande de 300 canons pour la marine.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pascal Belaud, Jean-Paul Bordier (2003). Demeures historiques du Villamblardais, RIS, BibTeX.


Partager cette visite