Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Jory-de-Chalais > Château de la Rhue

Château de la Rhue

Situé au sud de Saint-Jory-de-Chalais, le château de la Rhue domine la rivière de la Côle. Il possède une belle tour médiévale accolée à un logis du XVIIe siècle.

Au Moyen Âge, le château n’est qu’une simple tour massive, carrée, d’environ 10 mètres de côté et s’élevant sur trois niveaux. Les murs, d’environ 1,50 mètre d’épaisseur, protègent alors une pièce par étage, reliées entre elles par un escalier droit, en pierre, pris dans l’épaisseur du mur.

À la Renaissance et plus récemment, on perce de nombreuses fenêtres. Ce dispositif permet à l’époque de surveiller le passage de la Côle sur près de 20 kilomètres.

Puis, au XVIIe siècle, le maître de forges veut rendre plus habitable sa demeure et lui adjoint une aile allongée d’est en ouest, pourvue d’un toit à la Mansart.

Enfin, au XVIIIe siècle, on poursuit les aménagements comme en témoigne la date de 1729 qui figure au centre d’un porche donnant accès à une cave voûtée. La façade, orientée au sud, est bordée d’une terrasse dominant un petit étang. On y accède par un escalier à double volée.

On sait qu’en 1758, le propriétaire est « Pierre Bordier, chevalier, seigneur d’Aisse, résidant au château de La Rhue » selon un document établissant la constitution d’une rente.

Au XIXe siècle, la propriété, autrefois importante, se trouve amputée d’une très grosse ferme et des terres attenantes. Les jardins en terrasse d’origine disparaissent également. Elle conserve cependant une vingtaine d’hectares de bois et prés, le long et au-dessus de la rivière.


Patrimoine

  • Propriétaire : Privé
  • Datation > Moyen Âge
  • Précisions sur la datation :

    Construction : Moyen Âge
    Remaniement : XVe siècle jusqu’au XVIe siècle
    Agrandissement : XVIIe siècle
    Remaniement : XVIIIe siècle


Informations pratiques

Le château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Marie Bélingard (1999). Le Périgord des maisons fortes, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite