Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Jean-de-Côle > Château de la Marthonie

Château de la Marthonie

Le château de la Marthonie surplombe la place de Saint-Jean-de-Côle. Il se situe à l’emplacement d’une forteresse édifiée dès le XIe siècle qui défendait les confins du Périgord et du Limousin, tout en protégeant le village.

Brûlée pendant la guerre de Cent Ans, la bâtisse est remplacée par un château des XVe et XVIe siècles, dont la construction est achevée par Mondot de la Marthonie.

Au XVIIe siècle, le château est agrandi par l’ajout d’un bâtiment classique coiffé d’un toit à la Mansart perpendiculaire à l’ancien. L’édifice est ainsi fait de la juxtaposition en équerre de deux éléments : un château médiéval fait de hauts logis et de tours carrées ou rondes, et une aile classique reposant sur une galerie.

La partie médiévale du château conserve son aspect défensif avec des tours du XIVe siècle, couvertes de tuiles, positionnées au-dessus de chemins de ronde crénelés à mâchicoulis.

Le logis qui date de Louis XIV est formé de travées portées par des piles et des arcs en anse de panier. Le toit est doté de lucarnes à frontons arrondis.

Depuis le 9 octobre 1943, le château de la Marthonie est classé à l’inventaire des Monuments Historiques.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

R. Besse, B. Durand, J.-P. Rudeaud (2001). Thiviers et son canton, RIS, BibTeX.

Jacques Lagrange (2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.

M. Pons (2002). Guide des châteaux de France, Dordogne, RIS, BibTeX.


Partager cette visite