Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Biras > Château de la Côte

Château de la Côte

Édifié au XVe siècle sur le territoire de Biras, le somptueux château de la Côte a vu en ses murs la naissance d’illustres personnalités.

Doté de tours, d’échauguettes et de meneaux, le château de la Côte se déploie au cœur d’un domaine de 160 hectares peuplé d’arbres centenaires.

Précieux témoignage de la vie seigneuriale, il se compose d’un quadrilatère fermé par quatre tours protégeant une cour intérieure. Il dispose également de communs, de chais et d’une écurie. Château fort à l’origine, il est transformé en demeure d’agrément à la Renaissance.

C’est aux environs de 1423 que remonte l’installation de la famille Dulau au château de la Côte. L’histoire des lieux est notamment marquée par la naissance en 1708 de Jean-Louis Dulau, devenu par la suite chanoine de l’église de Saint-Front à Périgueux, puis curé de Saint-Sulpice à Paris. En 1738, c’est Jean-Marie Dulau, futur archevêque d’Arles, massacré aux Carmes durant la Terreur, qui voit à son tour le jour au château.

Après la Révolution, la famille Dulau quitte le château de La Côte. En 1867, la demeure est achetée par Édouard Dethan qui procède à la restauration de l’édifice.

Le château Renaissance a fait place à une vaste demeure qui abrite aujourd’hui un hôtel et un restaurant de qualité.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Abbé Farnier Autour de l’abbaye de Ligueux, RIS, BibTeX.


Partager cette visite