Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Sencenac-Puy-de-Fourches > Château de la Borie-Fricart

Château de la Borie-Fricart

Le château de la Borie-Fricart, à Sencenac-Puy-de-Fourches, est construit au XVe siècle. Il s’agit d’un ancien repaire noble, fief des Arnaud de la Borie et propriété de la famille Guiberd.

Composé d’un corps de logis rectangulaire achevé dans l’angle nord-ouest par une tour circulaire à mâchicoulis, le château est fortifié et constitue un très bon site défensif.

Il subit cependant plusieurs transformations au fil du temps et notamment en 1582, quand deux maîtres maçons de Périgueux sont engagés pour réaliser certains travaux, dont la réfection du porche, avec ses mâchicoulis et canonnières.

Le château appartient longtemps à la famille de La Borie-Fricart qui quitte les lieux en 1702, après avoir occupé diverses fonctions importantes. L’un d’entre eux est maire de Périgueux, tandis qu’un de ses héritiers est grand archidiacre de Bordeaux.

Ensuite, durant la période révolutionnaire, le domaine appartient à Isaac de La Faye, époux de Marie de Chabans.

D’autre part, près avoir été restauré, le logis est percé de nombreuses fenêtres et couvert par un toit à longs pans.

Enfin, des dépendances, qui abritent sans doute du bétail ou des stocks, entourent la façade orientale, le domaine possédant au moins trois métairies dans les environs.

Tenant à la fois de la ferme et du manoir, cet édifice rappelle l’époque durant laquelle les gentilshommes pratiquent aussi bien le combat que la culture de leurs terres.


Patrimoine


Informations pratiques

Le château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Abbé Farnier Autour de l’abbaye de Ligueux, RIS, BibTeX.


Partager cette visite