Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Fleurac > Château de Fleurac

Château de Fleurac

Le château de Fleurac se dresse sur la rive gauche du Labinche. A l’époque médiévale, l’eau est un élément stratégique dans la construction d’un château : elle permet d’assurer son alimentation en cas de siège.

Du château d’origine, il ne reste aujourd’hui qu’une grosse tour. La seule source écrite le concernant, qui nous soit parvenue, est constituée par les croquis faits entre 1765 et 1768 par Gabriel Bouquier, lesquels montrent une demeure « très ordinaire de tout point ».

Fleurac est l’ancien fief des Galard, des Beaufort, des de La Tour d’Auvergne, des Saint-Exupéry et des Malbec. Par la suite il est la propriété des familles Beauroyre et Normant. Au XIVe siècle ce repaire noble relève de Limeuil. Benjamin Normand achète le domaine en 1884 et entreprend de le restaurer. L’année 1904 voit la fin des travaux. À sa mort, sa fille prend la relève jusqu’en 1960, date à laquelle elle décède sans laisser d’héritier. Le château est alors vendu.

Reconstruit au XIXe siècle, le château de Fleurac est un bel exemple d’architecture néogothique, situé au milieu d’un parc comprenant des vignes et des chais. Il est construit sur un plan en « L », articulé autour de la tour ronde au toit très pointu et recouvert de lauzes.

Aujourd’hui le château de Fleurac est situé dans un parc de 20 hectares planté d’arbres séculaires et de massifs de roses. L’intérieur est entièrement meublé d’époque.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce château ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

, Site du château de Fleurac, RIS, BibTeX.

, Site du château de Fleurac, RIS, BibTeX.


Partager cette visite