Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Beynac-et-Cazenac > Château de Beynac

Château de Beynac

Dressé sur la falaise qui domine la vallée de la Dordogne, le château de Beynac occupe une position stratégique. Mentionné dès le début du XIIe siècle sous le nom de « castrum nomine Boenatium », son histoire est aussi complexe que son architecture.

Il est probable qu’un château soit installé sur le site dès le VIIIe siècle, au moment des invasions arabes. Mais le château actuel de Beynac date lui du XIIIe siècle. À l’origine simple donjon bâti par un seigneur local, Maynard de Beynac, le bâtiment a beaucoup évolué au cours des siècles. Détruit au cours de la guerre de Cent Ans puis des guerres de Religion, il a été réparé et agrandi à de multiples reprises.

Le château s’organise autour d’une tour abritant un escalier du XVIIe siècle. Au nord, le donjon carré qui jouxte un logis est la partie la plus ancienne de la forteresse. À l’est, au bord de la falaise, se développe un logis polygonal épousant la forme du socle rocheux, flanqué d’une tourelle en encorbellement qui date en partie du XIVe siècle. Dans l’aile située au sud, construite au XIVe siècle, on aménage trois siècles plus tard des appartements. À l’ouest, on retrouve la grande salle dite des États généraux. Enfin, à l’angle sud-ouest, un bâtiment de forme triangulaire vient compléter la défense.

Depuis les années 1960, le château bénéficie d’une restauration engagée par son propriétaire, dans le but de lui rendre l’aspect supposé qu’il aurait eu aux XIIe et XIIIe siècles. Classé monument historique depuis 1944, le château est ouvert à la visite.


Patrimoine


Informations pratiques

Le château se visite toute l’année.

Tel : 05-53-29-50-40

E-mail : bestofperigord@perigord.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Sous la direction de Dominique Richard (1996). Le guide Dordogne-Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite