Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Sauveur > Chartreuse les Bourdies

Chartreuse les Bourdies

La chartreuse des Bourdies, située à Saint-Sauveur, est l’ancien fief des Sirven de la Fouillouse, puis des Monteil. La présence de ce repaire est attestée en 1480 sous le nom de « Bordilh Blanc ».

Cette chartreuse se compose de plusieurs bâtiments en forme de U autour d’une cour. L’habitation occupe le fond de la cour et soude une construction de deux travées. Le corps principal est percé de trois baies. Sur deux niveaux, six lucarnes se détachent des toitures qui couvrent l’ensemble. On trouve ici les différents épis de faîtage de la région, la terre cuite vernissée, le calcaire sculpté et la girouette métallique.

À l’angle de la cour, on note la présence d’une tour à la toiture en poivrière, dont les trous d’envol nous rappellent qu’il s’agit d’un pigeonnier.


Patrimoine


Informations pratiques

Ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Jean-Marie Bélingrad (2000). Le Périgord des chartreuses, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Pigeonnier de la chartreuse les Bourdies

    La chartreuse des Bourdies, située à Saint-Sauveur, a appartenu à la famille Chanut et aux Sirven de Fouillouse. Au XVIIIe siècle, Raymond de Sirven (...)

    Dordogne - Saint-Sauveur

Partager cette visite