Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Crépin-d’Auberoche > Chartreuse Le Pinier

Chartreuse Le Pinier

La chartreuse Le Pinier se trouve sur le territoire de la commune de Saint-Crépin-d’Auberoche. Elle présente l’architecture classique des chartreuses périgourdines.

La Chartreuse le Pinier se trouve au sud du bourg de Saint-Crépin-d’Auberoche, sur un plateau calcaire. Elle date du XVIIe siècle et semble avoir appartenu à la famille Noël du Flageat, ce qui n’est pas encore certifié. Au milieu du XVIIIe siècle, la demeure revient à Jacques Beau, sieur de Fonfaye.

Cette importante chartreuse se compose d’un corps de logis de plan rectangulaire, surmonté par une haute toiture couverte de tuiles plates. La façade est rythmée par trois travées. Cette segmentation se lit jusque dans les lucarnes à frontons semi-circulaires. De part et d’autre du corps de logis se développent deux ailes rectangulaires dont les toitures ne comportent pas de lucarnes.

Face à la demeure, se développent des dépendances. L’élément principal est une imposante tour circulaire, couverte d’une toiture conique, dite « en poivrière ». D’autre part, à partir du XVIIIe siècle, des vignes sont plantées au sud et à l’ouest du bâtiment. Décimées par le phylloxéra à la fin du XIXe siècle, elles ont aujourd’hui totalement disparu.

La chartreuse du Pinier forme donc un vaste ensemble qui s’inscrit parmi la quinzaine d’édifices similaires du Pays d’Auberoche.


Patrimoine


Informations pratiques

La chartreuse ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Secret (1966). Le Périgord des châteaux, manoirs et gentilhommières, RIS, BibTeX.

Jean-Marie Bélingard, Dominique Audrerie, Emmanuel Du Chazaud, André Chastel (2000). Le Périgord des chartreuses, RIS, BibTeX.


Partager cette visite