Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Nexans > Chartreuse le Bignac

Chartreuse le Bignac

A Saint-Nexans se trouve la chartreuse de Bignac, construite au XVIIIe siècle sur les restes d’une maison-forte connue dès le XVe siècle comme une dépendance de la commanderie de Saint-Nexans. Elle est la demeure des Aurout, des Nadal, puis des Grézel.

À quelques mètres de l’établissement religieux se trouvait une maison forte dont il ne subsiste que les salles basses voûtées d’une suite de berceaux transversaux. C’est sur ces caves qu’est bâtie la chartreuse au XVIIIe siècle.

Le logis principal est un parallélogramme couronné d’une corniche et rythmé sur chaque façade par cinq ouvertures, il se prolonge par deux ailes de communs. La travée du centre comporte une baie en plein cintre boisée, d’une porte-fenêtre et d’une imposte en éventail.

Du côté jardin, la demeure domine une terrasse accessible par une double volée d’escalier à montées convergentes.

La chartreuse le Bignac est agrémentée de jardins et d’un pigeonnier à colombage, bâti sur quatre colonnes de pierre.


Patrimoine


Informations pratiques

Hôtel ouvert toute l’année, sauf en janvier.

Tél. : 05 53 22 12 80 / Fax : 05 53 22 12 81

E-mail : info@abignac.com

Site Internet : www.abignac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Jean-Marie Bélingrad (2000). Le Périgord des chartreuses, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Pigeonnier de la chartreuse le Bignac

    En 1629, Jacques d’Auroux, seigneur de Lapalisse en Bigorre, est nommé maire de Bergerac. C’est son petit-fils Joseph d’Aurout qui entreprend, au (...)

    Dordogne - Saint-Nexans

Partager cette visite