Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Bourg-des-Maisons > Chartreuse de Feraillou

Chartreuse de Feraillou

La demeure de Feraillou, situé sur le territoire de la commune de Bourg-des-Maisons, date du XVIIe siècle. Pour certains il s’agit d’une chartreuse, pour d’autres c’est un manoir qui succède à une chartreuse.

En effet, des vestiges semblent démontrer que l’ancienne structure de la maison est celle d’une chartreuse : la cour est fermée au Moyen Âge, et l’ensemble est bâti sur un promontoire dominant les environs.

Ce manoir est construit et reste propriété de la famille de Montozon jusqu’au début du XXe siècle. Puis il appartient entre autres aux Goumondie de la Chausserie.

Une pierre millésimée 1646 confirme l’époque de construction de la bâtisse qui présente un plan régulier en U. Ce type de plan fait penser à celui d’une chartreuse, même si le fait que les logis n’occupent pas la base du U alimente les débats. Le haut du porche abrite habituellement les pièces les plus nobles de l’édifice.

Dans le cas de Feraillou, le porche d’entrée, avec sa porte charretière et piétonne, est surmonté d’un pigeonnier.

Une partie du logis est du XVIIe siècle. Le pavillon nord abrite l’écurie, la remise, la buanderie, le fournil et les autres dépendances. Celui du sud est une enfilade de pièces richement décorées de cheminées de style Louis XIV. L’ensemble est couvert de toits brisés, où alternent lucarnes à frontons triangulaires et à frontons circulaires.

Le caractère principal de Feraillou, bien que composite, reste celui d’une chartreuse à pavillon central.


Patrimoine


Informations pratiques

La maison ne se visite pas


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Marie Bélingard (2000). Le Périgord des chartreuses, RIS, BibTeX.


Partager cette visite