Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Mayac > Église Saint-Saturnin > Portail de l’église Saint-Saturnin > Chapiteaux du portail de l’église Saint-Saturnin

Chapiteaux du portail de l’église Saint-Saturnin

Les chapiteaux du portail de l’église Saint-Saturnin de Mayac présentent des sculptures distinctes et complémentaires, chargées de symboles religieux.

Le chapiteau roman se singularise par ses sculptures de figures, souvent agrémentées de décors végétaux. Le portail de l’église Saint-Saturnin de Mayac comporte quatre chapiteaux romans du XIIe siècle, situés en haut des colonnes supportant les voussures.

Le premier, en partant du côté droit vers l’extérieur, représente trois feuilles d’acanthe et le second représente le martyre de saint Saturnin attaché par les pieds au taureau en course. Du côté gauche, près de la porte, on distingue une scène du Jugement dernier composée de trois éléments avec, en son centre, le Christ. Enfin, le dernier chapiteau représente un des quatre cavaliers de l’Apocalypse.

Les chapiteaux du portail de l’église Saint-Saturnin de Mayac doivent en partie l’inscription du portail aux Monuments historiques en 1948.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Gaston Duchet-Suchaux et Michel Pastoureau (1990). La bible et les saints, guide iconographique, RIS, BibTeX.

Nicolas Reveyron et Véronique Rouchon Mouilleron (2000). L’abcédaire de l’art roman, RIS, BibTeX.


Partager cette visite