Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Trémolat > Chapelle Saint-Hilaire

Chapelle Saint-Hilaire

Sise au sein du cimetière de Trémolat, la chapelle romane Saint-Hilaire est beaucoup plus modeste que l’église Saint-Nicolas, construite à la même époque.

Bien qu’elle soit très retouchée, on distingue encore un portail roman, classé Monument historique, qui, sous la corniche, présente sept modillons sculptés de masques.

On peut également observer trois voussures et une archivolte, « qui retombent sur des colonnettes à chapiteaux sculptés de feuilles d’eau et d’oiseaux ».

Initialement église paroissiale, les offices de Saint-Nicolas étant alors réservés aux moines, Saint-Hilaire est réduite à l’état de chapelle désaffectée en 1801.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1977). Itinéraires romans en Périgord, RIS, BibTeX.

Paul Fénelon (1988). “Trémolat, Histoire et toponymie”, RIS, BibTeX.

(1999). Pacte territorial pour l’emploi, Pays du Périgord noir, RIS, BibTeX.


Partager cette visite