Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Biron > Château de Biron > Chapelle du chapitre du château de Biron

Chapelle du chapitre du château de Biron

La chapelle du chapitre du château de Biron est construite pour remplacer l’église Saint-Michel devenue trop petite. Dès 1499, Pons fait débuter la construction d’une chapelle à deux étages, soit deux églises ; l’une basse à l’usage de la ville, placée sous le vocable de saint Michel ; l’autre haute où le service est assuré par six chanoines.

La construction a certainement lieu entre 1499 et 1515. La chapelle du chapitre dédiée à Notre-Dame-de-Pitié présente trois travées sexpartites éclairées par des hautes fenêtres, occupant les trois quarts du mur.

Elle comprend des éléments du style flamboyant et des éléments Renaissance. Le mur ouest est percé d’une rose. La Révolution n’est pas trop dévastatrice, puisque l’édifice conserve des sculptures de la Renaissance, une mise au tombeau et un autel.

Le chœur voûté d’ogives est encadré de chapelles latérales, voûtées d’ogives également. Au nord, s’ouvre un portail aux piédroits sculptés et moulurés, avec un tympan ajouré au remplage flamboyant.

Le maître d’œuvre n’est pas connu, il semble cependant évident que le commanditaire fait appel aux ouvriers présents sur des grands chantiers contemporains, comme l’église d’Issigeac et Sainte-Marie de Sarlat.

Cette chapelle conserve des tombeaux sculptés, celui de Pons de Gontaut-Biron et celui d’Armand de Gontaut, mutilés pendant les guerres de Religion. Une Vierge de Pitié et une Mise au tombeau sont dorénavant conservées au Metropolitan Museum of Art de New York.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1882)., RIS, BibTeX.

(1982). Congrès archéologique de France, RIS, BibTeX.

(1885)., RIS, BibTeX.

(1967). Dictionnaire des églises de France, RIS, BibTeX.

Jean-Luc Aubarbier, Michel Binet, Jean-Pierre Bouchard (1996). Les châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite