Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Les Lèches > Chapelle de Tresseroux

Chapelle de Tresseroux

La chapelle de Tresseroux, aux Lèches, est aussi appelée Prieuré des « Trois Sœurs ». On ne sait pas grand-chose des trois sœurs ayant donné leur nom à cette chapelle : ce nom fait peut-être référence à trois moniales bénédictines, ou à un culte païen plus ancien, ou encore à la dévotion des trois Marie (Marie Jacobé, Marie Salomé et Marie Madeleine).

Toujours est-il que ce prieuré, de style cistercien, dont cette chapelle est aujourd’hui le seul vestige, appartient à l’abbaye bénédictine de Ligueux, de sa construction en 1115 jusqu’à la Révolution, et forme une de ses vingt-trois principales sinécures.

En 1188, le pape Clément III accorde une bulle de protection au « Prioratus Trium Sororum », et Innocent IV fait de même en 1245.

À la Révolution, la chapelle est vendue comme bien national aux familles Novillard et Aubertie, qui laissent l’édifice se dégrader. En 1836, les propriétaires offrent l’église à la commune, à condition que cette dernière effectue des réparations.

La chapelle de Tresseroux est classée à l’inventaire des monuments historiques. En 1998, des travaux de restauration commencent, sous l’impulsion de l’association des Amis de Tresseroux et financés en partie par la commune des Lèches.


Patrimoine


Informations pratiques

Mairie des Lèches : 05 53 80 11 31

mairie.lesleches@wanadoo.fr

Office de tourisme de Mussidan : 05 53 81 73 87

Ouvert tous les jours


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Pomarède (2002). Le Périgord des églises et chapelles oubliées, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Porche de la chapelle de Tresseroux

    Le porche de la chapelle de Tresseroux est doté d’un beau portail minutieusement taillé dans la pierre et typique de l’architecture romane.
    La (...)

    Dordogne - Les Lèches

Partager cette visite