Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Celles > Chapelle de l’hôpital ou Saint-Mandé

Chapelle de l’hôpital ou Saint-Mandé

Au sud-est du village de Celles, au lieu-dit l’Hôpital, une chapelle, dédiée à saint Mandé, date du XVIIe siècle.

Au Moyen Âge, de nombreux hôpitaux tenus, entre autres, par les Hospitaliers, sont établis aux bords des voies antiques pour réconforter les pèlerins, et en dehors des villages pour accueillir les malades contagieux.

L’hôpital de Celles, florissant au XIVe siècle, répond à ces deux critères, puisque le chemin qui le jouxte mènerait à Saint-Jacques-de-Compostelle, et qu’il est assez à l’écart du village.

Il n’en reste aujourd’hui que des ruines. Mais la chapelle Saint-Mandé, de construction plus tardive, est toujours en place. Cet édifice carré, non voûté, précédé d’un auvent, porte en remploi, dans sa façade occidentale, un fragment de sculpture gothique.

Les murs de la chapelle portent des graffitis, sans doute laissés en hommage par des pèlerins ou des malades reconnaissants.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Serge Avrilleau (1996). Cluzeaux et souterrains du Périgord, RIS, BibTeX.

Jean Secret (1958). Les Églises du Ribéracois, RIS, BibTeX.


Partager cette visite