Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Chantérac

Chantérac

La commune de Chantérac, avec son château féodal et son église fortifiée, présente les traits caractéristiques du village médiéval implanté dans un environnement idéal.

Le site de Chantérac est établi sur une hauteur, ce qui est gage de sécurité dans les temps anciens. Quelques vestiges gallo-romains, ainsi que l’origine du nom de Chantérac, illustrent l’ancienneté de l’installation humaine en ce lieu. Par ailleurs, la présence de la tour circulaire de l’ancien château féodal et d’une église fortifiée, rendent compte des troubles connus au cours de la période médiévale.

La châtellenie de Chantérac dépend de la châtellenie de la commune proche de Saint-Astier au XIVe siècle. Après la Révolution, le village est rattaché au canton de Neuvic et à l’arrondissement de Périgueux.

La présence de trois cours d’eau à proximité du site détermine l’activité économique du bourg. Celle-ci est dominée par le rouissage du lin et du chanvre et par la production de farine.

De nos jours, la production agricole et forestière reste une source de revenus importante pour la commune. Néanmoins, la mairie de Chantérac développe également le tourisme vert.


Commune

  • Nom des habitants : Chanteracois, Chanteracoises
  • Superficie : 1894 hectares
  • Population : 456 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    La Beauronne, le Salembre, le Roueix

  • Origine du nom et description du blason :

    Chantérac vient d’un nom de personne gallo-romain Cantharus auquel a été accolé le suffixe - acum , qui donne « Chantairac » ou « Cantairac » pour évoluer finalement en Chantérac.


Informations pratiques

Mairie de Chantérac : 05.53.82.60.53

Office de tourisme de Neuvic : 05.53.81.52.11


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Conseil général de la Dordogne, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

François Arbellot (1994). Origine des noms de lieux en Limousin et Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite